Webz concept Google analytics
Retour

Les étapes essentielles du développement d'un site web

1. Rencontre de démarrage

L’objectif de cette première étape est de préciser plus en détail vos besoins et vos attentes, d’avoir une juste compréhension de vos objectifs. C’est à ce moment qu’il faut échanger et établir les éléments suivants :

  • Les publics cibles
  • Les objectifs
  • La stratégie
  • Les concurrents
  • Les responsabilités de chacun des intervenants
  • L’échéancier

Avant de déterminer le style visuel, les contenus et les fonctionnalités d’un site Web, il faut écouter, échanger et comprendre. La compréhension des objectifs est importante, puisqu’elle permet de les traduire en un site Web ergonomique, attrayant et performant. La rencontre de démarrage est une étape déterminante dans le succès d’un projet Web.

2. Analyse fonctionnelle

Une analyse fonctionnelle peut être réalisée pour la création d’un site Web selon son ampleur ou pour certaines fonctionnalités. Cette étape, qui consiste en l’étude des besoins fonctionnels, a pour objectif de faire l’inventaire complet de vos besoins et de les structurer pour assurer une planification adéquate du projet. Le livrable prend la forme d’un cahier d’analyse et de recommandations qui servira de référence lors du développement du site Web.

3. Arborescence

L’architecture d’information et l’arborescence du site Web sont ensuite conçues en collaboration avec vous. L’arborescence est un plan du site, un schéma de la structure et de l'organisation des contenus. Elle identifie les différentes pages et sections d'un site, ainsi que les liens entre elles. Son objectif est d’organiser l’information à communiquer de façon logique et hiérarchisée. Elle donne une vue d’ensemble du site Web.

4. Maquettes schématiques

L’ergonomie d’un site Internet est un aspect fondamental. Une fois l’arborescence approuvée, les spécialistes en ergonomie Web élaborent les maquettes schématiques (aussi appelées maquettes fil de fer ou wireframes). Cette étape a pour but d’optimiser l’expérience utilisateur en définissant les comportements de navigation et de recherche d'information.

Les maquettes schématiques sont au design Web ce qu'est le plan d'architecte d’un projet de construction. Un architecte élabore d’abord un plan avant de construire une maison. Il discute ensuite de ce plan avec son client, et y apporte des changements. Le design d’intérieur de la maison survient ensuite, lorsque le plan et le découpage des pièces sont approuvés. Il s’agit du même processus pour un projet Web. Les maquettes schématiques donnent un bon aperçu de l’utilisation de l’espace par les différents éléments qui constitueront les pages. Elles permettent de vous concentrer sur le contenu plutôt que sur le contenant. Le design graphique est réalisé une fois les maquettes schématiques approuvées.

5. Tests utilisateurs

Il est très rare qu’une auto sorte de l’usine de fabrication sans qu’un humain l’ait testée. C’est le même principe pour un site Web. Il est recommandé de tester le site auprès d’utilisateurs réels dès le début du projet et avant de le mettre en ligne.

Les tests utilisateurs ont pour objectif de s’assurer de bien comprendre les besoins et attentes des publics cibles et d’optimiser l’efficience de l’interface. Ils consistent à attribuer des tâches aux utilisateurs et à les observer afin de valider les choix qui ont été faits et d’identifier les problèmes d’ergonomie et de navigation. Selon l’ampleur du site, les tests utilisateurs peuvent être effectués à plusieurs étapes, dès l'arborescence jusqu'à la version finale en ligne.

Les tests utilisateurs comprennent plusieurs étapes : validation des personas, identification des éléments critiques et points à évaluer, élaboration des scénarios et des tâches, élaboration du protocole de test, recrutement, animation et analyse des tests.

6. Référencement naturel (SEO)

La structure d’un site doit être pensée pour les moteurs de recherche, d’où l’importance du référencement naturel (SEO). La première étape consiste en l’analyse du positionnement des concurrents sur les moteurs de recherche ainsi qu’à la réalisation d’un audit de mots-clés. L’objectif de l’audit est d’analyser les mots-clés qui sont les plus cherchés par les internautes sur les moteurs de recherche afin d’identifier et de sélectionner ceux qui amèneront le plus de trafic qualifié sur le site Web.

S’il s’agit d’une refonte de site Web, la structure rédactionnelle des pages du site actuel est également analysée, soit :

Il est également important d’analyser la présence des pages du site dans les index des outils de recherche et dans les bases de données des annuaires de recherche.

  • La densité de mots-clés à tendance de recherche
  • La structure (arborescence, structure, liens internes, URL et nom de domaine)
  • Les balises méta, titres, descriptions et URL

Il est également important d’analyser la présence des pages du site dans les index des outils de recherche et dans les bases de données des annuaires de recherche.

Une fois l’analyse effectuée, il faut procéder à l’optimisation du référencement naturel (SEO), étape faite parallèlement à l’intégration et à la programmation du site. L’optimisation comprend plusieurs éléments : rédaction et intégration des balises méta, titres et descriptions, mise en évidence de mots (caractère gras ou liens hypertextes) dans les contenus, rédaction (nomenclature) des liens internes, des liens sortants et des URL de pages, inscription du site sur des sites pertinents pouvant apporter une popularité au site Web (linkbuilding), etc.

7. Rédaction des contenus

La rédaction de contenus pour le Web diffère largement des techniques de rédaction traditionnelles. Il est important que les textes du site Web soient accrocheurs, concis et rédigés selon les meilleures pratiques pour optimiser le référencement (SEO). Il est également important d’optimiser le contenu du site avec les mots-clés provenant de l’audit, tout en conservant un ton accrocheur.

8. Maquettes graphiques

Une fois les maquettes schématiques approuvées, les designers graphiques procèdent à l’étape de la réalisation des maquettes graphiques du site, et ce, dans le respect de votre image. Le design du site doit être conçu dans une optique d’ergonomie et d’optimisation de l’expérience utilisateur, à l’image des maquettes schématiques préalablement conçues.

Le succès d’un site Web réside d’ailleurs dans la collaboration des différents membres de l’équipe travaillant sur le site Web. Par exemple, les intégrateurs et programmeurs doivent être impliqués lors de la conception des maquettes afin de s’assurer, dès le départ, que celles-ci seront réalisables d’un point de vue technique.

9. Intégration et programmation

La configuration du gestionnaire de contenu (CMS) ainsi que des contenus statiques et dynamiques se fait une fois les maquettes graphiques approuvées. S’en suivent le découpage et l’intégration des maquettes graphiques ainsi que l’intégration des contenus (textes, images, vidéos, etc.) dans chacune des pages.

Considérant la popularité des téléphones intelligents et des tablettes numériques, un site Web doit être conçu en responsive web design. L’interface du site s’adapte ainsi aux différentes tailles d’écran (ordinateurs de bureau, portables, tablettes numériques, téléphones intelligents, etc.). Les mobinautes profiteront ainsi d’une expérience de navigation optimale, adaptée au type d’appareil utilisé.

À l’étape d’intégration et de programmation, l’approche « Mobile First » est priorisée. Il s'agit d'une technique consistant à développer le site d’abord pour les mobiles. Cette approche place l’internaute mobile au centre du processus de développement du site, ce qui permet d’améliorer l’expérience utilisateur. Le fait de concevoir d’abord pour mobile, avec toutes les contraintes qui s’y rattachent, permet d'identifier les lacunes et d'ajuster ensuite les versions pour les ordinateurs de bureau et portables.

10. Assurance qualité

L’assurance qualité complète le processus de création du site Internet. À cette étape, divers tests sont réalisés à l'interne sous la supervision des experts en design et en développement. Les designers s'assurent que l’ergonomie et l’aspect visuel ont été respectés et les développeurs que le site Web est compatible avec les divers fureteurs ainsi qu'avec les différentes plateformes. Le chargé de projet, qui maintient une collaboration étroite avec votre équipe tout au long du projet, s’assure quant à lui que vos besoins et demandes de changement ont été respectés.

11. Période d’approbation

La validation et l’approbation du site par votre équipe complètent la démarche visant à la mise en ligne du site Web. Une version d’approbation en ligne cachée vous est présentée afin que vous puissiez tester le site. S’il s’agit d’un site Web d’envergure comprenant de multiples fonctionnalités, l’échéancier comprend plusieurs périodes d’approbation par votre équipe en cours de projet.

12. Formation sur l’utilisation du CMS

Une fois le site en ligne, si besoin est, une formation sur l’utilisation du gestionnaire de contenu (CMS) est donnée. Vous avez ainsi la possibilité d’être autonomes dans la mise à jour des contenus. À la suite de cette formation, vous êtes en mesure d’ajouter, de modifier et de supprimer les contenus de votre site Web.

13. Stratégies complémentaires

Avec la multitude de sites Web, il est important de mettre en place des stratégies de marketing complémentaires afin d’optimiser votre présence en ligne. Idéalement, ces stratégies doivent être planifiées dès le début du projet afin qu’elles soient lancées dès la mise en ligne du site Web. Il existe une foule de possibilités : présence sur les réseaux sociaux, conception d’une vidéo promotionnelle, placement publicitaire, référencement payant (achat de mots-clés), envoi d’une infolettre, élaboration d’outils de communication drive-to-Web, etc.

14. Analyse de performance

Après quelques semaines ou quelques mois, il est important d’analyser les performances du site Web via l’outil Google Analytics. Cet outil donne des statistiques de fréquentation pertinentes, dont les pages les plus consultées, le nombre de visiteurs, le temps moyen passé sur le site et la provenance des visiteurs. Cette analyse permet donc d’améliorer votre site de façon continue. Il est également important d’analyser de nouveau les stratégies de marketing complémentaires qui ont généré le plus de visites sur le site.

Retour
Webz concept